Tôlerie Magazine Blog

Tôlerie 249 vient de paraître : dossier Laser

  • Mai 13 / 2019
INFO AU QUOTIDIEN

Tôlerie 249 vient de paraître : dossier Laser

Le dernier numéro du magazine Tôlerie vient de paraître : un sommaire riche et varié qui vous permet de vous tenir informé des dernières technologies concernant le travail des métaux en feuille, du tube et des profilés. Voici le sommaire les articles principaux :

  • Salon :  Lamiera reprend des couleurs
  • Evénement : L’IA et AM comme moteur
  • Evénement :  Un renouveau pour Lyon Machines Outils
  • Evénement : IBD le Mans : une 12ème édition haute en couleur
  • Plasma :  Des gaines de torche rotatives pour les applications robotisées et de chanfreinage
  • Repoussage :  Une nouvelle machine de piquage portative pour tubes en acier inoxydable
  • Sécurité :  Des exercices contre les TMS !
  • Etc.

Et un dossier sur le laser ayant pour thème : Le laser dans les applications industrielles, qui se décompose en 5 parties :

  • Les atouts d’une technologie lumineuse : Dans le domaine de la tôlerie, l’application principale du laser est la découpe. Mais si cette dernière a longtemps été la seule à être réellement démocratisée, elle tend aujourd’hui à être complétée par d’autres utilisations telles que le soudage et le marquage, et désormais la fabrication additive. La raison essentielle de cette évolution tient dans les nombreux avantages que draine la technologie laser.
  • Une lumière pour la mémoire : La technologie laser comporte bien des avantages dans le domaine du marquage si l’on en croit les spécialistes du domaine, même si quelques contraintes et un coût d’acquisition important peuvent freiner les velléités de certains utilisateurs.
  • Un usage poussé du laser : Au sein des entreprises de sous-traitance, nombreuses sont celles qui utilisent la découpe laser 2D. Elles sont en revanche beaucoup plus rares à offrir des services en découpe 5 axes et en soudage laser comme le propose RCCM. Pour comprendre les raisons de cette singularité, nous sommes allés à la remontre de Denis Côte, Dirigeant de l’entreprise.
  • Comparaison n’est pas raison : Entretien avec Daniel Knispel, Spécialiste du soudage par faisceau laser et Cecile Bernardi, Responsable des activités soudage par faisceau laser et fabrication additive à l’Institut de Soudure.
  • Une rentabilité économique qui n’est plus à démontrer : Qui dit découpe laser dit consommation de gaz. Un approvisionnement coûteux, risqué et polluant auquel Novair a décidé de s’attaquer il y a quelques années déjà, en proposant des solutions de génération sur site.

Cliquez ici pour le découvrir en ligne

Le partage c'est la vie !