Un effort de pressage précis
à plus grande vitesse

Le constructeur allemand Tox propose aujourd’hui ses nouveaux entraînements Tox- ElectricDrive du type EX-F. Ces équipements accroissent les performances des servopresses électromécaniques compactes de la marque.

L’engouement pour les servopresses électromécaniques de la famille de produits Tox-ElectricDrive se poursuit, si l’on en croit le constructeur allemand Tox Pressotechnik. Il faut dire que la première génération de ce type d’équipement est déjà appréciée des spécialistes depuis quelques années pour leur polyvalence qui permet une utilisation, tant dans les secteurs de la production que dans ceux du montage. Loin de s’en satisfaire, Tox récidive en proposant un nouveau bijou technique avec la nouvelle série Tox-ElectricDrive de type EX-F. Le secret de cette recette réside dans l’emploi de composants éprouvés tels que la vis à rouleaux satellites et le moteur à entraînement direct. Autre ingrédient important, disposer des ingénieurs inventifs capables de développer des servopresses électromécaniques très compactes et extrêmement rapides, malgré les dimensions relativement grandes des composants. Il résulte de ce cocktail une très grande puissance volumique, des temps de refroidissement courts permettant d’augmenter le nombre de cycles, un fonctionnement en continu et un contrôle d’effort intégré de haute précision.

Une gamme complète pour tous les besoins

Cinq tailles couvrent une large palette d’utilisations et d’applications. Signalons pour commencer le type EX-F 005 offrant une vitesse de piston maximale de 800 mm/s pour des efforts... Lire la suite

Unité d’entraînements Tox-ElectricDrive de type EX-F.