Des pièces aussi esthétiques que réalisables

L’entreprise AIMM s’est faite une spécialité de l’association des procédés de production flexibles tels que la découpe laser, le poinçonnage, le pliage ou encore le soudage, avec des techniques d’emboutissage sur des outils principalement de reprise, afin de produire des pièces et ensembles de formes plus complexes. La société a été amenée à mettre ce talent au service du groupe Manitou au cours d’une collaboration initiée dès la phase de design de la fonction à remplir par le sous-ensemble.


L’aspect esthétique des équipements devient de plus en plus un critère important, et le constructeur d’engins de levage Manitou n’échappe pas à cette dynamique. Il lui fallait donc trouver une solution pour remplacer la tôle de protection du pot d’échappement d’un de ces engins par une carterisation plus harmonieuse. « A l’origine, cette fonction était assurée par une simple tôle roulée soudée, le constructeur cherchant plus à cacher le pot d’échappement que de tenter de le mettre en valeur », explique Jean-Yves de Buck, Directeur commercial chez AIMM. Un positionnement qui a aujourd’hui totalement changé chez les designers de Manitou qui cherchent au contraire à valoriser cette excroissance en en faisant un appendice esthétique. Il n’était cependant pas question d’accroître inconsidérément les prix de revient, tout en définissant une pièce qui ne soit pas facilement copiable. C’est ce qui a poussé Manitou à se rapprocher d’AIMM pour l'impliquer le plus tôt possible dans la boucle de conception. « Le choix pour Manitou d’améliorer cette pièce part du constat d’un coût élevé de pièce, associé à une absence totale d’esthétisme », explique Pierre-Luc Roussel, Responsable du projet chez AIMM. « Nous avions déjà travaillé sur d’autres sujets avec les designers du fabricant sur une problématique différente, et il s’agissait là d’impliquer tous les acteurs avant même que l’affaire arrive chez nous en stade projet ». L’objectif était de connaître la faisabilité technique et économique des idées des designers du fabricant afin d’effectuer des choix éclairés en termes de forme agréable à l’oeil, tout en respectant une équation technico-économique acceptable en ce qui concerne la production.

Envisager toutes les pistes

Il a résulté de cette démarche une période de codéveloppement d’une durée de sept mois impliquant les équipes d’AIMM ainsi que son partenaire outilleur, aux côtés de celles de Manitou afin de déterminer la forme, mais également la technologie d’obtention la plus appropriée. Le champ de... Lire la suite