Le déroulement de Tolexpo et Blechexpo, à des dates très proches jusqu’à cette année, nous conduisait à privilégier l’événement français. Ce dernier ayant aujourd’hui rejoint le salon Industrie Paris qui se déroulera du 27 au 30 mars prochain, nous ne pouvions faire moins que de consacrer cette édition de Tôlerie à Blechexpo. En effet, le statut international de cette manifestation ne fait aujourd’hui plus aucun doute si l’on en croit la liste des sociétés présentes. Un caractère renforcé par la présence conjointe du salon international Schweisstec, même si après la tenue de Schweissen & Schneiden il y a quelques semaines, celui-ci ne peut que faire figure de séance de rattrapage cette année. Il n’en demeure pas moins que le duo occupera l’ensemble de l’espace disponible sur le parc des expositions de Stuttgart, avec une surface brute qui atteint donc 105.000 m2.

Une présence internationale autant que régionale

Du fait de l’occupation complète des espaces disponibles du centre des expositions de Stuttgart, l’événement prend cette année une nouvelle dimension, et donne tout son sens au rapprochement opéré avec le salon Schweisstec qui fournit une offre complémentaire puisqu’il est dédié à l’assemblage. En effet, la présence de ces deux platesformes solides d’informations et d’échanges couvrant l’ensemble des problématiques de production du travail des tôles, des tubes et des profilés, au coeur d’une zone économiquement forte en Europe, représente un pôle d’attraction important pour la profession sur le plan international. Un positionnement qui n’empêche pas les fabricants et les fournisseurs nationaux de plus en plus spécialisés de reconnaître dans le salon « un événement informatif et un lieu d’échanges commerciaux bien établi », et donc d’y participer en nombre. Signalons à ce titre que la société de promotion de l’industrie du district de Märkischer (GWS) est à l’origine, pour la première fois cette année, d’un stand collectif destiné à la mise en avant des entreprises du sud de la Westphalie. Cet espace, qui accueillera onze exposants, est un bon exemple de la nouvelle dynamique de cette manifestation. En effet, la Westphalie justifie d’une longue tradition dans le domaine du travail de la tôle et du fil, ainsi que dans celui de la fabrication d’outils et de machines destinés à la production de ce type de pièces. Des activités auxquelles on peut ajouter l’estampage, le cambrage et le formage.

Répartition des technologies

Par ailleurs, l’accroissement de l’offre permet aux organisateurs... Lire la suite