Deux dates à ne pas manquer

Le 07/06/2022 à 13:00

Le 16 juin prochain se déroulera de 14h30 à 16h, un webinaire sur le thème « Retour d'expérience d'Airbus Atlantic sur le soudage ISW des composites ». Un rendez-vous proposé par l’Institut de soudure et coanimé par Laurent Dubreuil, R&T / responsable Engineering Composites ZETEC AIRBUS Atlantic, et Aurélien Philippe, responsable d’Activité Brasage, Composite, FSW à l'Institut de Soudure. Il s’agit d’une opportunité intéressante de découvrir cette technologie d’assemblage ou d’en apprendre plus à son propos. En effet, la société Airbus Atlantic a confié à l’Institut de Soudure l’activité de soudage des raidisseurs, dans le cadre de ses travaux de développements relatifs à la montée en maturité des thermoplastiques composites et des procédés associés. Au sein de ce projet, il s’agit de souder via la technologie ISW (breveté par IS et ARKEMA) des raidisseurs sur une peau dans le but de réaliser un démonstrateur de panneau de fuselage.

À l'occasion de ce webinaire, Airbus Atlantic présentera les enjeux de l’utilisation des matériaux composites thermoplastiques et du soudage pour ses futures applications. L'Institut de Soudure présentera de son côté la technologie et les avancées technologiques dans le cadre de la réalisation de cette pièce. Si le sujet vous intéresse vous pouvez contacter Laurence Mizrahi ( l.mizrahi@isgroupe.com ). Notons également la journée technique sur le thème « Cas d'applications de tenue en fatigue et mécanique de la rupture », planifiée le 23 juin 2022 de 9h30 à 16h30. Elle est organisée par le Service Membres Industriels, avec l’appui technique des experts de l’Institut de Soudure : Philippe Gressel, responsable Plateformes Soudage et Fatigue Mécanique Corrosion (FMR), Nicolas Becker, responsable d'études Plateforme FMR (partie fatigue), et Philémon Nogningkamta, responsable d’activité Mécanique de la Rupture. Elle se déroulera en présentiel à Villepinte ainsi qu’en ligne via deux webinaires.

La première partie de la journée sera consacrée à la mécanique de la rupture. Après un rappel sur ses principes, il sera question de logiciels de simulation des matériaux et structures appliqués aux problèmes de tenue en service, et de critères d’acceptation de défauts basés sur une approche mécanique de la rupture par éléments finis. La fatigue sera abordée en deuxième partie d’après-midi. Il sera question de solutions pour améliorer la tenue en fatigue des structures, du guide Lignes directrices sur la qualité des soudures vis-à-vis de la tenue en fatigue , de la norme expérimentale XP ISO TS 20273 qui en a découlé, et enfin de calculs de résistance à la fatigue de poutres hybrides d’ouvrages d’art.

Copy link
Powered by Social Snap