Deux jours de haute technologie

Le 26/08/2021 à 14:52  

Les 29 et 30 septembre prochain, le constructeur italien Salvagnini organisera deux journées d’études approfondies, sous forme d’un direct entièrement numérique, dédié aux technologies d’automatisation pour le traitement de la tôle. Une diffusion en français et en direct depuis le Campus Salvagnini à Sarego (Italie) sera assurée par les spécialistes qui accompagneront les démonstrations de logiciels et des machines. Les sujets abordés seront la programmation, le poinçonnage, la découpe laser, le pliage traditionnel, le panneautage et les systèmes intégrés pour l’usinage de la tôle, mais également l’efficacité des processus, l’automatisation, la flexibilité, et enfin de la production en Lean manufacturing .

Dans le domaine du poinçonnage, les combinés poinçonneuses S1 et S4 seront présentés. Le combiné poinçonneuse-laser S1 est un centre d’usinage qui effectue la découpe, le formage, le taraudage et le pliage de pièces. Il optimise le processus de production et réduit le taux de chute en concentrant diverses activités en une seule phase de travail, diminuant les manipulations intermédiaires et l’intervention de l’opérateur. Le célèbre combiné poinçonneuse-cisaille S4 de Salvagnini est une machine historique qui n’a cessé d’évoluer depuis 1978. Les deux utilisent la tête multi-presse brevetée de Salvagnini, qui peut accueillir jusqu’à 96 outils disponibles simultanément. La tête multi-presse assure une haute précision d’alignement poinçon-matrice, des temps de cycle réduits, éliminant les réglages et les changements d’outil. Les S1 et S4 travaillent en flux, évacuant les pièces du flan de départ au fur et à mesure, et alimentent rapidement les activités en amont : la S4 consomme progressivement le flan pour réaliser les pièces, la S1 permet, elle, de choisir entre la destruction du squelette ou l’enlèvement de pièces individuelles avec le déchargement TM. Cette possibilité de séparer les pièces dans le cycle est à la base du concept de flux qui caractérise la vision de Salvagnini en poinçonnage. Pour souligner l’importance d’un flux de production efficace, la S4 sera aussi en action avec une configuration de ligne flexible S4 + P4.

Pour répondre au besoin d’intégrer la presse plieuse dans le processus de production, Salvagnini a travaillé sur le thème de l’automatisation : le résultat est la presse plieuse B3.AU-TO, équipée d’un changeur d’outils automatique. Ce dernier se combine avec la mise à longueur d’outils automatiques ATA et la matrice automatique MVM, à ouverture variable. Avec ATA, MVM et AU-TO, Salvagnini a créé un concept d’automatisation modulaire évolutif en fonction des besoins du client, permettant de maximiser la flexibilité et l’autonomie de la presse plieuse, de s’adapter à l’outillage et à la gestion des outils selon ce qui doit être produit.

Pendant ces journées techniques, les P2 et P4 seront également à l’honneur. La P2 est disponible sous plusieurs modèles. Pour étendre ses champs d’application et la rendre encore plus attractive pour les secteurs où la flexibilité et la polyvalence sont fondamentales, Salvagnini a introduit CUT et RSU parmi les options disponibles. L’outil CUT est une cisaille qui, grâce à un dispositif d’évacuation, permet la découpe automatique et séquentielle de profils de différentes longueurs et formes à partir d’une seule feuille de départ. Cette option est une caractéristique distinctive des panneauteuses Salvagnini, particulièrement avantageuse lorsque les profils sont trop petits ou trop étroits pour être pliés par une presse plieuse ou une panneauteuse standard. Le dispositif RSU, quant à lui, permet d’utiliser sur la P2 des outils spéciaux dédiés à l’ébavurage, au nervurage ou à l’engravement de la tôle.

 

Le constructeur présentera aussi sa suite logicielle. L’objectif de cette dernière est d’apporter de l’intelligence au système. Un aspect qui s’enrichit en permanence et permet de coordonner en temps réel les systèmes pour améliorer les performances. Il met en relation les technologies de production et les opérateurs, permettant ainsi le traitement, la diffusion et la coordination de l’information. Il a été développé pour penser, planifier, programmer avec un maximum de simplicité, d’efficacité et d’efficience. Il permet de gérer le processus dans son intégralité, d’apprendre rapidement de l’expérience et du milieu environnant, de comprendre les situations complexes, de leur donner du sens et de résoudre des problèmes.

C’est précisément pour cette raison que tous les avantages de STREAM et OPS seront mis en évidence lors de ces journées techniques. STREAM est un écosystème intégré permettant de gérer toutes les activités au bureau et en usine. Un point d’accès unique à toutes les technologies, de la découpe au pliage afin de répondre aux besoins de planification, de programmation, de production et au contrôle tout au long du processus de production. OPS, quant à lui, est le logiciel de Salvagnini pour la gestion de la production. Il agit comme un coordinateur central, gérant et distribuant les informations entre tous les environnements et acteurs impliqués. Il reçoit la liste de production en temps réel du système de gestion de l’usine et le transfère au programmeur dans une version toujours mise à jour. Il accompagne les activités du programmeur en définissant des priorités, en générant automatiquement des programmes machine et en les envoyant sur les CN des machines. Il permet également de vérifier la disponibilité des matières premières ou semi-finies et de générer un retour d’information vers le système de gestion de l’usine en le mettant à jour en temps réel, pièce par pièce. Il peut prendre des décisions indépendantes, selon une logique de production, ou selon un mix de multiples logiques de production, étudiées suivant les besoins du client et transformées en algorithme. Il intègre des solutions d’étiquetage, de traçabilité et de gestion en amont et en aval des activités de découpe, poinçonnage et pliage.