Le Groupe Institut de Soudure conforte sa croissance sur le marché nucléaire

Le 09/12/2021 à 10:42

Le Groupe Institut de Soudure est désormais un acteur reconnu pour le sérieux et la qualité de ses prestations Essais non destructif (END) et Contrôle non destructif CND) sur le marché nucléaire en France et à l'international, tant pour les visites réglementaires que pour les interventions sur les circuits primaires (remplacement des coudes et des générateurs de vapeur). Ce succès est le fruit de la stratégie de diversification du groupe, menée depuis quinze ans, avec un chiffre d’affaires dans le nucléaire qui dépasse aujourd'hui les 20 millions d'euros, représentant environ 20 % de l’activité globale du groupe.

Présent sur tous les centres nucléaires de production électrique (CNPE) en France, le Groupe Institut de Soudure est un prestataire de rang 1 d'EDF et intervient aux côtés des constructeurs, des fabricants ou des sous-traitants, tout au long des cycles de vie des composants. L'Institut de Soudure participe au projet international scientifique Iter à Cadarache et est également présent sur le chantier de l'EPR, à Hinkley-Point (Royaume-Uni).

Depuis cette année, le groupe est à même de déployer une équipe d’inspecteurs et de techniciens habilités pour intervenir en renfort, dans des délais réduits, lors des opérations fortuites sur l'ensemble du parc français. Le Groupe Institut de Soudure dispose de plusieurs enceintes de tir, dédiées à l'activité de radiologie industrielle pour le contrôle en préfabrication des chaudronniers, dans le respect des critères d'acceptation des codes de construction RCC-M, ASME, CODETI, CODAP, etc. Ces enceintes sont idéalement réparties sur le territoire français, avec une spécificité pour le centre de Lyon-Corbas : la possibilité d'effectuer des tirs en bunker avec une source au cobalt 60 (Co60). En service sur l’EPR de Flamanville, le groupe détient également un GAM 400 Ci d’iridium pour réaliser les contrôles sur de fortes épaisseurs.

Le groupe a par ailleurs présenté sur son stand lors du salon WNE du 30 novembre au 2 décembre, au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, son offre globale au service de l’industrie nucléaire, avec deux démonstrations : le Gamma-Prox, un système propriétaire développé par l'Institut de Soudure, associé à une coquille et une couverture T-Flex. La solution atténue les valeurs de débit de dose et réduit de façon notable les distances de sécurité, afin de favoriser des travaux en coactivité, et des contrôles de soudures de raboutage de tuyauteries PEhd.

Copy link
Powered by Social Snap