Schneider signe un partenariat avec l’Université de Lorraine

Le 04/10/2021 à 14:30

Le jeudi 23 septembre à 14 heures a eu lieu la signature officielle de la convention de partenariat entre le pôle AIP PRIMECA- S.mart Lorraine de l’Université de Lorraine et Schneider Electric en présence de Pierre Mutzenhardt, président de l’université, et de Marc Fromager, vice-président Industrial Automation & End Users de Schneider Electric.

Cette convention concrétise la coopération déjà existante entre les deux structures depuis la rénovation de la plateforme flexible de production du pôle.

 

Un pôle d’une grande flexibilité en constante évolution pour l’Industrie du futur

Le pôle AIP-PRIMECA (Atelier Inter-établissements de Productique – Pôle de Ressources en Informatique pour la MECAnique) de Lorraine, membre du réseau national S.mart (Systems Manufacturing Academics Resources Technologies) œuvre pour la communauté universitaire en mettant à disposition des plateformes logicielles et matérielles autour des thématiques de la productique mais aussi de l’automatique et de la robotique aujourd’hui centrées sur l’industrie du futur. Le pôle Lorraine, rattaché à l’Université de Lorraine, mutualise des ressources pédagogiques à caractères industriels utilisées par des formations régionales (initiales ou continues) à destination principalement des écoles d’ingénieurs, des licences et master, et également des IUT de Lorraine.

Dans le souci de toujours mieux répondre aux besoins exprimés par les enseignants et enseignants-chercheurs, le pôle a entrepris une profonde mutation de sa halle technologique et de ses plateformes dans l’objectif de montrer concrètement le contexte d’une production manufacturière qui utilisera une partie de composants régénérés pour sa production. Différentes problématiques de demain peuvent ainsi être abordées : Comment gérer le flux de matière alors que le flux entrant de produits régénérés (ayant déjà servi) n’est pas constant ? Comment mettre en place une production et la gestion de production associée ? Comment déterminer l’état de santé d’un produit déchet en vue de sa régénération ? Comment régénérer des produits ? Quelles informations pertinentes sont nécessaires sur la vie du produit ? etc., en apportant des solutions technologiques (RFID, IoT, réalité augmentée, réalité virtuelle, stockage d’informations, etc.) mais également méthodologiques.

 

Une coopération ouvrant la voie à de nouvelles possibilités pédagogiques

C’est Schneider Electric, leader de la transformation numérique, de la gestion de l’énergie et de l’automatisation, qui a été sélectionné pour accompagner le pôle en termes de solutions et a donné lieu depuis deux ans à une coopération d’expertises et de compétences.

Engagé dans la transformation digitale au service de la compétitivité de l’industrie et de la décarbonation, Schneider Electric conçoit et fabrique des solutions connectées pour améliorer la performance et l'efficacité énergétique dans tous les process industriels. La société accompagne les entreprises locales mais également les futures générations d’ingénieurs dans les mutations profondes du secteur industriel et la connaissance des dernières innovations de l’IT (IoT, cloud, edge computing , etc.).

Ainsi, le pôle bénéficiera d’un accompagnement technique personnalisé de Schneider Electric qui pourra utiliser les plateformes du pôle comme showroom afin de montrer concrètement son expertise lors de journées thématiques à destination des industriels locaux et des étudiants pour présenter les différents concepts innovants et les technologies développées par l’entreprise afin de répondre aux enjeux de l’Industrie du futur. En proposant un nouveau regard sur l’industrie, plus technologique et basé sur l’exploitation de la donnée, Schneider Electric entend attirer de nouveaux profils et talents et développer la féminisation de l’industrie alors que la part des étudiantes dans les formations industrie de l’Université de Lorraine représente actuellement 25 %. Ce sont ainsi 2 300 étudiants qui sont concernés, chaque année, par cette initiative au travers des enseignements qu’ils y reçoivent ou des projets pédagogiques qu’ils y développent.