Une nouvelle ère pour la métallurgie des poudres

Le 11/04/2022 à 10:26

Industriels, universitaires et institutionnels étaient réunis le 22 mars dernier au Creusot Montceau pour la première assemblée annuelle d’EXCALIBURE. À cette occasion, une quarantaine de professionnels ont exprimé leurs besoins et leurs attentes pour la constitution de ce réseau dédié aux matériaux avancés et notamment à la métallurgie des poudres. Ce n'est pas par hasard que la filière naît en Bourgogne - Franche-Comté. On retrouve ici de très nombreux acteurs de la métallurgie, publics comme privés. Cette région constitue un terreau fertile pour le développement d’une filière professionnelle. Besançon, Dijon, Le Creusot, Cluny, Sevenans... le territoire abrite des industriels et des laboratoires de recherche qui couvrent toutes les étapes de la production d’un matériau avancé, de la conception des poudres aux opérations de finition. La métallurgie et la mécanique constituent un secteur industriel prépondérant dans cette région avec 52 000 salariés et 1 850 entreprises. Dans ce contexte, la démarche d’EXCALIBURE comportera quatre axes principaux.

Premier axe : détecter, former et fidéliser les talents. L’humain et ses compétences sont le carburant essentiel pour le développement de la filière. Les échanges ont fait ressortir de fortes problématiques RH. «  La filière est confrontée à de grandes difficultés de recrutement , indique Frédéric Bernard, enseignant-chercheur du laboratoire ICB de l’université de Bourgogne et président d’EXCALIBURE. Nous devons travailler sur l’attractivité de nos métiers industriels. La focale doit aussi se porter sur la fidélisation des personnels et le développement d’une offre plus large de formation initiale comme continue. » Des modules de formation sont déjà développés par l’université de Bourgogne, les Arts et Métiers (ENSAM), l’European powder metallurgy association (EPMA) et la Société française de métallurgie et de matériaux. EXCALIBURE devra se mobiliser pour amplifier cette offre, adapter les cursus aux besoins des industriels et promouvoir les métiers de la filière et leurs atouts.

Deuxième axe : mutualiser des équipements et des moyens. Expérimenter, tester et produire demande des équipements et des moyens importants. Seuls, les industriels n’ont pas la capacité d’investir des millions d’euros pour l’utilisation de technologies de pointe. De plus, ils n’ont pas toutes les compétences et les connaissances pour se lancer en toute autonomie. Alors, partager des coûts et mutualiser des moyens, c’est gagner du temps pour le développement des solutions et technologies innovantes. EXCALIBURE doit donc favoriser les échanges et centraliser les besoins. Le réseau se constitue autour d’acteurs différents mais complémentaires : universitaires, laboratoires, institutionnels, concepteurs de matériaux, industriels en charge de la transformation des pièces ou des opérations de finition, etc. La mise en relation doit permettre à chacun de s’enrichir des compétences de l’autre. L’équipe opérationnelle du nouveau réseau assurera aussi une veille scientifique et technique à destination de ses adhérents.

Troisième axe : innover et favoriser les projets collaboratifs. Comment passer de la maquette au prototype ? La réponse peut se trouver dans le programme de recherche CALHIPSO, labellisé par l’ANR et porté par l’Université Bourgogne - Franche-Comté. Il bénéficie de l’implantation d’un nouveau centre de R&D dédié à la métallurgie des poudres. Il sera opérationnel au 2 nd semestre 2023 au Creusot et géré par le laboratoire ICB de l’Université de Bourgogne. Une presse de compression isostatique à chaud de moyenne dimension (pièces de 40 cm de diamètre et de 100 cm de hauteur, 1 400 °C, 2 000 bars) y sera installée. Les adhérents d’EXCALIBURE bénéficieront de contacts privilégiés avec les interlocuteurs de ce centre. Dans ce contexte, faire travailler ensemble des entreprises parfois concurrentes pour avancer plus vite, c’est tout le défi d’EXCALIBURE. L’association devra coordonner et animer des projets d’innovation collaborative avec pour autre mission d’accompagner les entreprises sur des appels à projets aux niveaux européen et international.

Quatrième axe : assurer la promotion de la filière via l’événementiel. Faire connaître la métallurgie des poudres et les différentes technologies associées, leur intérêt et leur déploiement en France, voilà une mission essentielle pour attirer de nouveaux industriels et de nouvelles compétences ! EXCALIBURE produira différents supports d’information et de communication à l’échelle nationale et européenne. Première étape réalisée avec la création d’un site internet excalibure.fr et la rédaction d’un livre blanc. Cette publication scientifique d’une cinquantaine de pages est une véritable bible, permettant de sensibiliser les publics industriels à cette technologie innovante. Elle est disponible en version numérique et bientôt en format papier. Par ailleurs, l’association EXCALIBURE souhaite participer au Congrès mondial de la métallurgie des poudres à Lyon du 9 au 13 octobre 2022. L’occasion de regrouper, connecter et sourcer de nouveaux acteurs français de la métallurgie des poudres.

Copy link
Powered by Social Snap